Par: admin On: 17/08/2016 In: Éditorial, Jameos del Agua

L’auditorium de Jameos del Agua accueillera la première mondiale de « El Hombre duplicado » de José Saramago pendant la prochaine saison hivernale, qui coïncidera avec les célébrations du 50ème anniversaire des CACT.

Le président de la municipalité de Lanzarote, Pedro San Ginés, considère que l’initiative des Centres et de la société de production « est une merveilleuse occasion pour faire connaître Lanzarote à travers la production culturelle d’un homme qui est tombé amoureux de l’île et envers qui nous aurons toujours une dette de gratitude ».

La présidente de la Fondation Saramago, Pilar del Río, a témoigné de « son entière confiance » envers les personnes qui ont mené à bien ce projet : « Nous n’aurons qu’à nous asseoir au premier rang pour applaudir ».

Un bref rappel de l’histoire de « El Hombre duplicado »

Que se passe-t-il quand Maximo Alfonso Tertuliano découvre, à l’âge de trente-huit ans, que dans la même ville que lui vit un individu qui est son sosie mais à qui il n’est lié par aucun lien du sang ? C’est le questionnement à partir duquel l’écrivain portugais José Saramago conçoit et développe « El Hombre duplicado ». Comment savoir qui nous sommes ? Qu’est-ce qui nous définit comme des personnes particulières et uniques ? Pourrions-nous changer de place avec notre double sans que nos proches s’en aperçoivent ? Ce sont là quelques-unes des questions qui surgissent à la lecture de l’ouvrage du Nobel portugais, publié en 2002.

Les Centres d’Art, Culture et Tourisme de la Municipalité de Lanzarote et la Société de production DD & Company ont uni leurs efforts pour porter à la scène l’adaptation théâtrale de « El Hombre duplicado » à partir de la prochaine saison d’hiver, ce qui constitue une initiative de plus de la part des CACT en faveur de la promotion et de la diffusion de la culture La première mondiale de l’œuvre aura lieu à Lanzarote, plus précisément à l’auditorium de Jameos del Agua, à une date encore à déterminer.

Ce sont là quelques-unes des précisions apportées par le président de la Municipalité de Lanzarote, Pedro San Ginés, lors de la conférence de presse qui servait de présentation à l’accord conclu entre les CACT et DD & Company, qui présentera « El Hombre duplicado » sur les scènes de théâtres ici et à l’internationale. Il était accompagné de l’adjoint au Tourisme de la première institution de l’île, Eugenio Echedey ; de l’adjoint à la Culture, Óscar Pérez ; de la présidente de la Fondation Saramago, Pilar del Río; de la responsable de DD & Company, Dania Dévora; des adaptadeurs du texte, Félix Ortiz et Salvador Toscano, et du directeur artistique, José Martret.

Causette

A propos de José Saramago

José Saramago est l’un des auteurs les plus en vue du panorama littéraire contemporain. Son œuvre a été célébrée dans le monde entier tant par le public, dans lequel elle suscite une authentique passion littéraire, que par la critique, qui la considère comme l’une des plus importantes de notre temps. C’est pourquoi DD & Company a accepté avec enthousiasme et responsabilité à parts égales le défi complexe et passionnant de présenter « El Hombre duplicado » en version théâtrale et en espagnol pour les millions de fans de l’écrivain portugais. Avec les CACT et le soutien essentiel de la Fondation Saramago, la société de production organise une tournée sur les scènes nationale et internationales à commencer par Lanzarote, terre d ‘adoption du Nobel lusophone.

La présidente de la Fondation Saramago, Pilar del Río, présente à la conférence de presse, a assuré de son soutien et de son « entière confiance » les personnes qui pilotent le projet. « J’ai confiance en Félix et Salvador, que nous connaissons depuis des années, dans le directeur, José Martrer, et en Dania Dévora, une femme qui porte sur ses épaules une production impressionnante, une personne qui contribue à rendre ce pays encore plus grand. Nous n’aurons plus qu’à nous asseoir au premier rang pour applaudir. » Del Río espère que la représentation de El Hombre duplicado, coïncidant avec les manifestations prévues pour célébrer le 50ème anniversaire des CACT, « aura un retour positif pour les deux événements. »

La meilleure équipe pour une grande œuvre

Dania Dévora, responsable de DD & Company, reconnaît la complexité du projet mais sait pouvoir compter sur une équipe technique et artistique formée de remarquables professionnels canariens du milieu du théâtre, qui apporteront leur talent et leur point de vue sur l’auteur et son œuvre. » Diana Dévora a révélé : « Nous sommes en plein processus de casting pour les acteurs qui vont incarner les personnages de l’œuvre de Saramago ». Et elle a indiqué qu’elle recherchait des acteurs au talent reconnu du grand public mais aussi des artistes qui montent. »

José Martret, co-fondateur de l’espace théâtral « La Casa de la Portera » et metteur en scène, entre autres, du court métrage « Todas !!! » pour lequel il a reçu 14 prix lors de divers festivals, a reconnu accepter avec beaucoup d’espoir le défi et l’honneur de mettre en scène une œuvre d’un artiste aussi incommensurable que Saramago », et il a avoué être « amoureux » du travail de l’écrivain. Martret considère que lire le Nobel portugais « est une expérience pleine et différente. « Mon défi, a-t-il avoué, est d’arriver à faire vivre au public une expérience théâtrale unique et différente de toute autre représentation théâtrale ». Quant à la scène de l’Auditorium de Jameos, choisie pour la première, Martret a noté que « réunir les esprits de Manrique et de Saramago est quelque chose d’exceptionnel ».

Pour leur part, Félix Ortiz y Salvador Toscano, adaptateurs du texte original et « coupables de tout ça » ont expliqué que l’idée de porter à la scène l’œuvre de Saramago était née de façon absolument fortuite ». Ils ont déclaré en outre qu’ils avaient « énormément profité, pendant ces deux années de préparation, d’un travail dont ils espèrent qu’il plaira, qu’il ne décevra pas les lecteurs de Saramago, pour qui ils ont récupéré des phrases exactes par l’écrivain lusophone. » .

A propos de DD & Company

Consacrée depuis 1990 à la création, la production, la gestion et l’organisation d’événements culturels de tout type, des concerts aux festivals en passant par le théâtre, la production discographique et la communication, la société DD & Company est très liée à la vie culturelle des îles Canaries, et développe des projets comme le festival WOMAD, le Festival de Musique d’Arrecife, Don Juan Tenorio en Vegueta, ou Fuertmùsica, parmi bien d’autres.

Son travail a dépassé les frontières des îles avec des projets et des tournées nationales et internationales comme Voces de Ellas, WOMAD à Cáceres et à Madrid, la co-production de la pièce « Une Relation pornographique » en Argentine, ou la production des trois éditions de la Veillée Ibéro-américaine à New-York, entre autres projets.

Photo d’entête de la Fondation José Saramago

Laisser une réponse:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *